Comparaison entre la mousse pulvérisée et l'isolation traditionnelle

Languages

TROUVER UN ENTREPRENEUR LOCAL
 
 

international distributors

Comparaison entre la mousse pulvérisée et l'isolation traditionnelle

You are here

La mousse isolante pulvérisée c. l'isolation traditionnelle

Les propriétaires domiciliaires disposent d'un vaste éventail de matériaux pour isoler leur maison, et il peut être difficile d'influencer le processus de prise de décision. L'isolation de fibre de verre et celle de cellulose sont deux matériaux couramment utilisés qui fournissent une bonne valeur en termes d'isolation thermique; cependant la mousse pulvérisée est un matériau isolant moderne qui peut aider à transformer votre habitation en une maison confortable.

Avantages de la mousse isolante pulvérisée par rapport à l'isolation traditionnelle

Grâce à la capacité d'étanchéisation à l'air de la mousse pulvérisée Icynene, il est possible de réduire les pertes d'air conditionné de votre maison. Ce pare-air peut aussi aider à minimiser les zones froides et les courants d'air.

Lorsqu'on installe une isolation de fibre de verre et une isolation de cellulose, il peut rester des fentes ou des surfaces complexes difficiles à atteindre pouvant laisser l'air sortir de votre maison. Les fuites d'air contribuent à des coûts de chauffage et climatisation plus élevés que la moyenne.

La mousse isolante pulvérisée est un matériau moderne que les équipes d'ingénierie et de R et D d'Icynene perfectionnent continuellement afin de respecter les codes du bâtiment toujours en évolution. Elle peut aussi donner un bon rendement pendant toute la vie utile du bâtiment.

Les matériaux isolants traditionnels peuvent ne pas respecter les codes du bâtiment plus récents dans votre province. L'isolation moderne de cellulose n'est pas beaucoup plus que des journaux déchiquetés.

Une fois appliquée, la mousse isolante pulvérisée peut augmenter jusqu'à 100 fois en volume, ce qui lui permet de remplir tous les espaces disponibles pour les étanchéiser à l'air et assurer leur isolation thermique à longueur d'année.

L'isolation de fibre de verre et celle de cellulose peuvent être difficiles à installer à la perfection, ce qui peut laisser des fentes s'accumulant jusqu'à la taille d'un ballon de basket-ball. Les fuites d'air de votre maison peuvent remplir deux dirigeables par jour.

La mousse souple à alvéoles ouvertes peut laisser l'eau la traverser en cas de fuites, pour ainsi vous permettre de réparer facilement les dommages. La mousse à alvéoles fermées peut rejeter l'eau libre, ce qui la rend idéale pour les endroits exposés aux inondations, comme c'est le cas dans les Prairies.

Les matériaux isolants traditionnels, pourraient retenir l'eau pour potentiellement, endommager votre maison, et leurs propriétés isolantes s'en trouver réduites. La rétention d'eau risquerait aussi de mener à la prolifération de moisissure.

La mousse isolante pulvérisée, qui reste en place durant toute la vie du bâtiment, ne s'affaissera pas avec le temps.

L'isolation traditionnelle peuvent s'affaisser avec le temps et compromettre la capacité d'isolation.

Les qualités d'étanchéisation à l'air de la mousse pulvérisée, partout où on l'applique, peuvent aider à réduire le volume d'allergènes et de polluants qui pénètrent dans votre maison.

L'isolation provenant de matériaux traditionnels, comme la cellulose, peut être poussiéreuse et, en raison de son incapacité à créer l'étanchéité à l'air, les allergènes et les polluants peuvent trouver à s'infiltrer dans votre maison.

De nombreux produits de mousse isolante pulvérisée sont exempts d'éléments nocifs pour l'environnement, ce qui leur procure une installation plus sécuritaire.

La plupart des produits en fibre de verre contiennent du formaldéhyde. Ils peuvent éventuellement dégager des vapeurs de formaldéhyde dans votre maison.

La mousse isolante pulvérisée Icynene n'est pas considérée être une source d'alimentation pour les ravageurs dont la présence dans votre maison peut vous préoccuper. Elle n'est pas non plus un bon matériau pour la construction de nids.

Il est possible pour les ravageurs communs de déchirer l'isolation de fibre de verre et celle de cellulose qui peuvent aussi servir, parfois, à la construction de nids.